Naturalisation d’Ansu Fati: après son père, la Guinée-Bissau réagit à son tour

Le nouveau prodige du Fc Barcelone, Anssumane Fati, a été naturalisé espagnol le vendredi 20 septembre 2019, lors du conseil des ministres. Agé de 16ans et 11 mois, l’originaire de la Guinée Bissau devient le plus jeune joueur de l’histoire du Barça à disputer un match de Ligue des Champions. Cette naturalisation a suscité des réactions du côté de son pays d’origine.

Selon Celestino Gonçalves, le vice-président de la fédération bissau-guinéenne de football, Ansu Fati restera théoriquement éligible pour jouer avec les “Djurtusde son pays natal tant qu’il n’a pas disputé un match officiel avec la sélection A.

« Cette naturalisation ne constitue pas un problème. Plusieurs de nos athlètes qui jouent en sélection ont également une double nationalité. Qu’il ait la nationalité espagnole n’efface pas sa nationalité d’origine. Il est à la fois bissau-guinéen et espagnol », a expliqué le dirigeant à l’Agence France Presse.

Il y a quelques heures, c’était le père du joueur qui donnait son avis sur cette naturalisation: “Mon rêve était de voir mon fils jouer pour le Portugal et je crois que c’était aussi son rêve, mais maintenant c’est compliqué. Il y a quelques temps, j’ai eu une discussion avec un directeur de la Fédération Portugaise de Football. La conversation avec été positive. Mais je n’ai jamais eu de nouvelles de sa part.”

Agé de 16ans 11 mois, Ansu Fati est devenu le joueur le plus jeune à marquer et délivrer une passe décisive dans un même match de Liga. Mais aussi le plus jeune joueur de l’histoire de la Liga à inscrire un but au Camp Nou, le plus jeune joueur de l’histoire à compter deux buts en Liga et enfin le plus jeune à porter le maillot du Barça depuis 1941.

(Visited 138 times, 1 visits today)

Articles Recents

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x