Mali : Karim Keïta perd son procès face au grand sax

Poursuivi devant la justice pour complicité de diffamation par Karim Keita, Mamadou Dadié Sacko dit Sax journaliste et propriétaire de media à été disculpé ce matin par le tribunal de la commune III de Bamako.

Disparu depuis plus de trois ans, l’affaire du journaliste Birama Touré suscite toujours la polémique. Courant janvier 2016, Sax a interviewé Adama Dramé sur les circonstances de disparition de Birama Touré et ce dernier avait accusé l’honorable Karim Keïta d’être complice. C’est ainsi que le fils du président de la République dépose une plainte pour diffamation le mardi 4 juin contre Adama Dramé et Mamadou Dadié Sacko dit Sax tous deux promoteurs de médias. Le Député accuse ces personnes d’avoir affirmés sa participation dans la disparition du jeune journaliste.

L’affaire portée devant le tribunal de grande instance de la commune III, elle a été ouverte le 10 juillet dernier. Après deux heures de discussions avec les avocats, le juge en charge du dossier a décidé de renvoyer la délibération au 17 juillet. C’est ainsi que ce mercredi matin, le directeur de RFM a été disculpé des faits qui lui étaient reprochés.

Au grand bonheur de ses confrères Sax s’en sort indemne, mais tout n’est pas fini car les avocats du plaignant affirment faire appel en seconde instance devant la cour d’appel. L’affaire Karim Sax reste donc toujours d’actualité.

La Rédaction 

(Visited 58 times, 1 visits today)

Articles Recents

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
x Logo: Shield
Ce Site Est Protégé Par
Shield