CAN 2019 : l’Algérie remporte le deuxième titre de son histoire

La fête n’aura duré que 79 secondes, le temps pour les « Fennecs » de marquer l’unique but de la rencontre et de briser les rêves des « Lions de la Teranga », vendredi au Caire.

Fumigènes, klaxons, moteurs vrombissant et foule en liesse… D’Alger à Lille, les supporters algériens ont envahi les rues, vendredi 19 juillet, pour célébrer la victoire des leurs en finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Vingt-neuf ans après sa première étoile continentale, l’Algérie a conquis son deuxième titre en douchant le Sénégal (1-0) au Caire.

  • But à la 79e seconde

Arrivés sur la pointe des pieds aux pyramides, les Fennecs quittent l’Egypte avec le sceptre de champion, au fil d’un tournoi maîtrisé de bout en bout qui les a vus battre deux fois les Lions de la Teranga, les meilleurs du continent au classement FIFA. Après leur succès en poules, les Algériens ont répété leur performance, grâce à un but d’entrée de Baghdad Bounedjah, après seulement 79 secondes de jeu, aidé par Salif Sané qui a dévié sa frappe.

Malgré toute la tension d’une finale heurtée, et le stress d’une intervention de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR), ils ont tenu le choc pour toucher l’or, à nouveau.

  • Djamel Belmadi, héros national

Star de la sélection, Riyad Mahrez n’était pas né le 16 mars 1990, comme la majorité de ses coéquipiers, au jour de l’unique sacre, à domicile, de son pays passionné de foot. Les jeunes cadres Ismaël Bennacer – élu meilleur joueur du tournoi –, Youcef Belaïli, ou Bounedjah, non plus, mais ce sont ces visages de l’Algérie qui gagne que fête une population mobilisée contre ses dirigeants vieillissants, en plein « Hirak » (mouvement en arabe).

(Visited 42 times, 1 visits today)

Articles Recents

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x