Aux Etats-Unis, les élus veulent savoir si l’armée a utilisé des tiques comme armes biologiques

La Chambre des représentants a demandé une enquête sur d’éventuelles expériences menées entre 1950 et 1975, qui aurait participé à la propagation de la maladie de Lyme.

L’armée américaine a-t-elle participé à la propagation de la maladie de Lyme ? La Chambre des représentants des Etats-Unis a ordonné, jeudi 11 juillet, à l’inspecteur général du ministère de la défense américain d’examiner si le Pentagone avait mené entre 1950 et 1975 des expériences visant à utiliser des tiques et d’autres insectes comme armes biologiques.

Le représentant républicain du New Jersey Chris Smith avait déposé un amendement à la loi de défense nationale (National Defense Authorization Act), qui fixe le budget pour 2020. L’amendement de M. Smith et le projet de loi ont été adoptés par la Chambre des représentants, mais doivent encore passer au Sénat.

Le républicain dit vouloir faire la lumière sur ces soupçons, alors qu’« un certain nombre de livres et d’articles suggèrent que des recherches importantes ont été faites sur des sites du gouvernement américain pour transformer les tiques et autres insectes en armes biologiques ». « Si c’est vrai, quels étaient les paramètres du programme ? Qui l’a commandé ? », a demandé Chris Smith durant le débat à la Chambre.

(Visited 29 times, 1 visits today)

Articles Recents

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x