Angleterre : Découvrez les deux africains nommés ministre par Boris Johnson (photos)

Deux Africains ont rejoint le cabinet du nouveau Premier ministre britannique Boris Johnson en tant que membres de son gouvernement qui l’aidera à gérer les affaires du pays.

Leurs nominations s’inscrivent dans le contexte des préoccupations suscitées par les nombreuses fois où le dirigeant nouvellement élu a dénigré l’Afrique et par les répercussions que cela aurait sur les relations entre la Grande-Bretagne et l’Afrique.

Boris Johnson est devenu le nouveau premier ministre du Royaume-Uni à l’issue d’un vote, mais son élection a suscité la controverse en raison de certaines déclarations racistes, homophobes et sexistes qu’il a faites dans le passé.

Certains utilisateurs de médias sociaux ont même adopté le hashtag #NotMyPM pour exprimer leur aversion pour l’ancien journaliste et chroniqueur qui est maintenant le leader britannique.

Mercredi dernier, Boris Johnson a choisi des membres de son gouvernement. Les postes clés sont occupés par ses partisans qui l’ont aidé lors de sa campagne.

Voici les profils des deux Africains qui ont été nommés ministres.

Kemi Badenoch

Angleterre : Découvrez les deux africains nommés ministre par Boris Johnson (photos)

La Nigériane de 39 ans a été nommée Ministre de l’Enfant et de la Famille. Kemi Badenoch est une politicienne conservatrice britannique et députée de Saffron Walden.

Son nouveau poste « englobe la protection des enfants, l’adoption, le travail social, la performance des autorités locales et le droit de la famille ».

Née Olukemi Olufunto Adegoke en janvier 1980 à Wimbledon, Londres, de parents nigérians, Kemi Badenoch a passé son enfance à Lagos et aux États-Unis.

Elle s’est installée au Royaume-Uni à l’âge de 16 ans où elle est députée de Saffron Walden depuis 2017 après avoir remplacé Nadhim Zawahi. L’ingénieure en informatique et en logiciels a étudié l’ingénierie des systèmes à l’Université du Sussex et a ensuite obtenu un diplôme en droit avant de passer quelques années dans les secteurs informatique et bancaire.

La mère de deux enfants, qui estime que la Grande-Bretagne serait mieux sans l’UE, a qualifié le vote en faveur de Brexit lors de son discours inaugural de 2017 de députée, comme « le plus grand vote de confiance jamais accordé au projet du Royaume-Uni »

Kwasi Alfred Addo Kwarteng

Angleterre : Découvrez les deux africains nommés ministre par Boris Johnson (photos)

Le député ghanéen-britannique de Spelthorne, dans le Surrey, a été nommé ministre d’État britannique chargé du commerce, de l’énergie et de la stratégie industrielle.

Il est député depuis 2010 et a été ministre de second rang. Avant son élection en tant que député, il a travaillé comme analyste dans les services financiers. Kwasi Alfred a toujours soutenu les entreprises locales et les réformes favorables aux entreprises.

(Visited 22 times, 1 visits today)

Articles Recents

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
x Logo: Shield
Ce Site Est Protégé Par
Shield